Bloc Chaud

Réglage PID

Réglage PID

 

Avant d’effectuer un réglage de PID destiné à résoudre un problème d’instabilité de température, il faut se poser les bonnes questions :

  1. Si le problème existe sur un moule neuf c’est possible…..
  2. si le problème arrive sur un moule existant c’est étonnant ?

 

Afin de savoir ce qui ce passe, il est nécessaire d’arrêter les injections de matière. Si le système se stabilise cela veut dire que l’apport de matière chaude  fait varier la température et il faut en chercher les causes (la température augmente en fin d’injection).

Il est possible de passer en % et d’observer la température à pourcentage stable la température reste stable.

Un réglage en % vous permet l’observation du phénomène et résoudre les problèmes lies aux thermocouplse.

Nous préférons un PID stable avec un amortissement sur la puissance de sortie pour éviter l’auto oscillation de température.

L’auto-tune et l’auto-adaptatif c’est très bien quand tout fonctionne. Quand il existe un problème cela n’enlève pas le défaut et éventuellement cela l’aggrave.

L’action de calcul automatique (auto-tune auto-adapt) agit pour corriger c’est bien…

C’est comme l’injection en boucle fermée contrôle en vitesse et pression avec un clapet…

Il existe 2 PID de base  et un moyen.

 

 

Busette rapide

Moyen

Bloc chaud lent   et lourd

  PB

10%

5%

1%

  Intégrale

0.30s

1.00s

2.00s

  Dérivée

5s

0.15s

0.30s

 

Si après avoir mis les réglages adaptés cela ne stabilise pas le problème est ailleurs. Un dernier N° 06 09 65 74 44 sur votre téléphone.

 

Posté par bloc-chaud à 15:10 - - Permalien [#]
Tags :

Pourquoi acheter du Technique Mesures

Pourquoi acheter du Technique Mesures

 

 

  1. Des pièces standard (voir RS) et dans différents pays.
  2. Des vrais fusibles accessibles sans danger.
  3. Dépannage éventuel facile par un personnel de base.
  4. Durée de vie bien supérieure aux modules équivalents.
  5. Un téléphone 01 46 06 36 58 avec un interlocuteur au bout du fil (ça sert parfois…) et en français (breton auvergnat savoyard en option).
  6. Panne  générale impossible sauf panne EDF.
  7. Modules interchangeables.
  8. Insensible aux thermocouples à la masse.

 

Technique Mesures - 15, rue de Laghouat - 75018 Paris

Tél. 01 46 06 36 58 - Fax. 01 42 54 65 89 - Mail techniquemesures@neuf.fr

 

 

Posté par bloc-chaud à 15:10 - - Permalien [#]
Tags :

Avec les meilleurs à la pointe de la technologie

Avec les meilleurs à la pointe de la technologie

Sans titre-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Banc d'essais moteur Yamaha France

Championnat du monde

Patrick PONS / Christian SARRON

 

P1010573

Coffret de régulation

Technique Mesures

avant 1980 et aprés 2000

 

Sans titre-2

 Première structure planche de bord

injection séquentielle Golf / Volvo V70

 

 

 

 

 

19 novembre 2012

Les thermocouples (Défauts)

Les thermocouples

(Défauts) 

  

 

 

thermocouples

 

 

Mesure de température avec régulateur isolé.

Zone N°1 la mesure ne pause pas problème.

Zone N°2  la mesure ne pause pas problème avec un régulateur isolé.

Zone N°3  thermocouple à la masse la mesure est fausse (moyenne entre le point de mesure et le coude).

Zone N°4  thermocouple à la masse la mesure est fausse (moyenne entre le point de mesure et le sertissage).

Zone N°5 thermocouples isolés la mesure reste bonne pas problème avec un régulateur isolé.

Zone N°6 thermocouples isolés la mesure reste bonne pas problème avec un régulateur isolé.

Zones N°2 et N°3 ou N°4 la mesure est fausse sur toutes les zones.

 

 

Mesure de température avec régulateur non isolé.

Zone N°1 la mesure ne pause pas problème.

Zone N°2 la mesure est bonne avec une continuité de qualité la masse entre moule et régulateur.

Zone N°3  thermocouple à la masse la mesure est fausse (mesure la température du coude).

Zone N°4  thermocouple à la masse la mesure est fausse (mesure la température au sertissage).

Zone N°5 thermocouples isolés mesure est fausse avec un régulateur non isolé.

Zone N°6 thermocouples isolés mesure est fausse avec un régulateur non isolé.

Zones N°2 et N°3 la mesure est fausse sur toutes les zones.

Zones N°2 et N°4 la mesure est fausse sur toutes les zones.

Zones N°2 et N°5 la mesure est fausse.

Zones N°2 et N°6 la mesure est fausse.

 

Technique Mesures - 15, rue de Laghouat - 75018 Paris

Té.l 01 46 06 36 58 - Fax. 01 42 54 65 89 - Mail techniquemesures@neuf.fr

Posté par bloc-chaud à 15:11 - - Permalien [#]
Tags :

Boucles de masse

 

Dossier acquisition de données


Des signaux de mesure thermocouple perturbés ?


Pensez à utiliser une régulation de température isolée.


La présence des boucles de masse perturbe les signaux de mesure dans les chaînes d'acquisition de mesures. Et ceci même si les transmissions se font sur des câbles blindés à paires torsadées.

Une des méthodes les plus efficaces pour s'affranchir des signaux parasites dus à ces bouclages de masse consiste à utiliser une régulation de température isolée.

Afin d'être efficaces, ceux-ci doivent faire l'objet d'un choix réfléchi et être correctement installés.

Les boucles de masse (et les problèmes qui en découlent) se produisent lorsque deux équipements interconnectés ont une référence de masse différente.

Ceci est en général le cas lorsque deux appareils relativement éloignés sont raccordés à des alimentations séparées.

Les problèmes de boucles de masse peuvent être présents même si les châssis des deux appareils sont référencés à la terre.

En effet, le potentiel du sol n’est pas constant (et égal à 0 V partout) et deux points éloignés peuvent présenter une différence de potentiel suffisamment importante pour être une source d erreur. (200°C = 12.00mV)

Compte tenu de cette différence de potentiel, un courant circule entre les deux masses.

Dans la pratique, le rebouclage de ce courant parasite se fait par les câbles de signal et leur blindage.

Relier le blindage à la terre uniquement d’un côté permet d éviter ce courant parasite, mais crée dans un même temps des problèmes de CEM (compatibilité électromagnétique) souvent intermittents ou aléatoires et donc très difficiles à diagnostiquer.

Le courant de boucle de masse peut générer des erreurs indétectables car additionnées au signal. (200°C = 12.00mV)

Si vos signaux sont entachés de bruits inexpliqués ou ont des valeurs aberrantes, c’est probablement dû à la présence de courants parasites dans les boucles de masse.

Les régulateurs à entrées isoler éliminent les boucles de masse.

Le courant des boucles de masse peut être alternatif ou continu.

Les boucles de masse à courant alternatif s’expliquent par le fait que dans la plupart des installations, le neutre de l’alimentation électrique 50 Hz est connecté à la terre uniquement à l’entrée de l’installation.

Comme le potentiel de la terre n est pas constant à l’intérieur de l’installation, tout branchement neutre/terre réalisé en un point du réseau électrique se traduit par un courant de terre entre ce point et l'entrée de l’installation.

Le courant en question est un courant alternatif 50Hz et il dépend de la charge électrique du réseau. Les mêmes raisons peuvent être invoquées pour expliquer les boucles de masse à courant continu.

Celles-ci sont présentes dans les installations comportant des alimentations à courant continu ayant la terre comme référence commune.

On l'a dit, la terre n'est pas une « vraie référence dans la mesure où le potentiel de celle-ci varie d'un point à un autre ».

En raison de cette « fausse référence commune », une variation de tension à un endroit va altérer la tension à un autre, et les tensions générées vont s'influencer mutuellement.

Ces tensions varient également en fonction des charges.

Il n est pas possible de prévoir et compenser ces variations, ni du côté du transmetteur, ni de celui du récepteur.

Posté par bloc-chaud à 15:11 - - Permalien [#]
Tags :

Les pannes classiques

Les pannes classiques

 

Disjonction générale

Enlever les câbles puissance moule réenclencher

Mettre les câbles 1 par 1 le disjoncteur saute si une masse existe dans l’outillage (fils écrasés)

 

Ne s’allume pas

Pas de neutre ou neutre mal branché risque de chauffe des buses 380V ou de griller une zone de régulation.

 

1 régulateur sur 3 ne chauffe pas

Manque une phase sur le triphasé ou sectionneur d’entrée défectueux (manque une phase)

 

L’indication du thermocouple est inférieure à la température prévue

Le thermocouple est écrasé ou sa partie sensible est sortie de son logement (solution passer en pourcentage)

 

La chauffe monte mais ne s’arrête pas

Les cordons sont croisés (cas de plusieurs prises) ou le relais statique est en cour circuit (vérifier dans ce cas que le fusible est bien un ultra rapide  Protistor 16A)

 

Cas incompréhensible

Té.l 06 09 65 74 44 Freddy HACCART

 

Posté par bloc-chaud à 15:11 - - Permalien [#]
Tags :

Procédure test bloc chaud

Procédure test bloc chaud

 

Eau sur le moule.

Filet d’eau sur les empreintes.

Chauffer le bloc chaud à 200°C Busettes à 0°C.

Vérifier la conduction  des busettes après 30 minutes (température lue).

Mettre les busettes en chauffe 20% vérifier la similitude des mesures en °C,si une différence de 10% peut provenir de :

-     Buse infiltrée.

-     Positionnement thermocouple.

-     Circuit d’eau obturé.

-     Résistance mal montée.

Mesurer à l’aide d’un thermomètre à contact la température des empreintes.

Ouvrir le refroidissement des empreintes au maximum et recommencer les mesures de température. Vérifier la cohérence des mesures sur les thermocouples des buses toujours à 20%.

Préparer des tasseaux, verrouiller la presse afin d’observer la purge des buses.

Mettre les températures eau et bloc à la température d’utilisation réduire l’eau coté empreinte pour faciliter la purge.

Laisser stabiliser.

Purger au travers en augmentant progressivement la pression d’injection.

Augmenter si nécessaire la température des busettes.

Les purges au travers de chaque seuil doivent être simultanées et identiques. Dans le cas ou les purges ne sont pas similaires.

Déplaquer vérifier :

-     Les seuils et les cônes d’entrées.

-     La coaxialitée de la pointe par rapport au seuil.

-     La hauteur des pointes (dévissées ?).

-     La similitude des portées des bagues d’étanchéités.

-     Démonter les busettes, brider le bloc seul et purger au travers du bloc.

-     La purge du bloc doit être équilibrée.

 

Un déséquilibre « mécanique » ne peut et ne doit pas être corrigé en « trichant » sur les températures.

 

Un problème Freddy HACCART Tél. 06 09 65 74 44

Posté par bloc-chaud à 15:11 - - Permalien [#]
Tags :

Principe de base

Principe de base

 

Régulation de bloc chaud

 

   

Régulateur de chauffe 

 

Puissance par relais statique

à thyristor 3600W par zones

 

 

                                         EUROTHERM                           

 

   

relais statique

 

Garantie régulateur 3 ans.

Garantie puissance à vie

                                                                        

Rampe de chauffe réglable 15°C / minute pour que le bloc et les busettes chauffent à la même vitesse.

Alarme avec détection de fuite de matière autour des busettes. Sortie contact sec Veille manuelle ou automatique commandée par la presse.

Fonction manuel en cas de rupture capteur.

 

Messages d’erreurs.

Sortie prises Euromap.

Module standard de 1 à 32 zones

 

    1 zone 3216

 

 

 

 

   

4 zones petit voyant 3216

 

   

petit 8 zones voyant 3216

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Technique Mesures - 15, rue de Laghouat - 75018 Paris

Té.l 01 46 06 36 58 - Fax. 01 42 54 65 89 - Mail techniquemesures@neuf.fr

 

Posté par bloc-chaud à 15:31 - - Permalien [#]
Tags :
14 décembre 2012

Pièces incomplètes

Pièces incomplètes

 

Toutes les températures sont correctes des pièces manquent ou sont incomplètes

  1. Vérifier la valeur en % de chaque chauffe pour une température donnée (cas d’une fuite matière dans le logement ou thermocouple mal placé).
  2. Si vous êtes raccordé à un régulateur type presse ou à carte électronique vérifier le cas boucle de masse expliquée dans ce blog (catégorie boucle de masse)
    1. Vérifier l’isolation des thermocouples.
    2. Vérifier le diamètre buse machine et le clapet machine
    3. Des copeaux peuvent boucher un seuil d’injection.
    4. Des pointes sont usées ou dévissées
    5. Nettoyer les éventations
    6. Le moule est il correctement réchauffé ou n’est il pas trop refroidit au niveau des seuils

 

Un problème Freddy HACCART Tél. 06 09 65 74 44

 

Posté par bloc-chaud à 12:14 - - Permalien [#]
Tags :

Cas d’incohérence des chauffes

Cas d’incohérence des chauffes

 Mettre les consignes à 0°C ou ouvrir les portes fusibles:

  1. Mettre la zone 1 en service la chauffe 1 doit fonctionner.
    • Si un croisement de câblage c’est produit vous trouverez par exemple
    • «  chauffe 3 en service et la zone 8 qui monte chauffe ».
    • Ne pas oublier que par conduction thermique le bloc chaud fait monter les busettes jusque 60 ou 80°C.

Un problème Freddy HACCART Tél. 06 09 65 74 44

Posté par bloc-chaud à 14:06 - - Permalien [#]
Tags :